MFR Métiers du Bois Cormaranche-en-Bugey (01) CFA du CAP à Ingénieur
Assemblée générale le 28 avril 2017 à 18h : les 25 ans de la MFR!

Formations

 

CAP Couvreur

Secteur(s) professionnel(s) :   Pôle Couverture
 Télécharger la fiche au format PDF
 Imprimer Imprimer   |   Envoyer par eMail Envoyer 
Il intervient après le charpentier. Il réalise ou répare la toiture dans un but de protection et d'amélioration esthétique du bâtiment. Il participe à la préparation et à l'organisation du chantier.
ADMISSION

Etre titulaire du CAP Charpentier bois minimum.

 Avoir moins de 26 ans pour pouvoir conclure un contrat d’apprentissage. Des formations existent pour les personnes âgées de plus de 26 ans et pour les salariés déjà en poste en entreprise dans le cadre de formation continue.


Durée de la formation

Cette formation se déroule sur 12 mois, soit 14 semaines de formation (490h) de septembre à juin, le reste s’effectuant en entreprise.


Diplôme Préparé

CAP Couvreur – Niveau V

Plan Global de formation

Pratique :

  • Les gouttières et chéneaux : dilatation et retrait
  • Les descentes d’eaux pluviales : naissance, les coudes
  • Les couvertures : tuiles à emboitement, tuiles plates, ardoises, couverture métallique
  • Les abergements
  • Les différents types d’habillage
  • L’ornementation : les épis et objets divers.

Technologie :

  • Les formes de comble
  • Les différents types de couverture
  • Les bois de couverture
  • L’outillage
  • La sécurité
  • Les ouvrages en longues feuilles

Dessin :

  • Convention de dessin
  • Lecture de plans
  • Recherche de vraies grandeurs
  • Développement de surfaces
OBJECTIFS / MOTIVATIONS
  • Participer à la préparation et à l’organisation du chantier, à l’installation des échafaudages, des éléments de sécurité individuels et collectifs, tout en respectant les règlements en matière de prévention des risques professionnels.
  • Démonter des ouvrages en vue de leur réutilisation. Avoir des connaissances sur les matériaux employés, sur les styles architecturaux spécifiques à la région.
  • Appliquer les technique de mise en œuvre sur des toitures planes dont les délimitations et/ou pénétrations forment des lignes simples (droites, biaises ou brisées).
  • Réaliser des intersections faites avec le matériau de surface courante et/ou avec des compléments d’étanchéité métalliques.
  • Poser les supports des éléments de couverture, d’écrans de sous toiture, d’isolation thermique, d’isolation acoustique, de bardage et d’étanchéité.
  • Poser les systèmes d’évacuations des eaux pluviales, et des appareillages faisant appel à la domotique.

Le titulaire du CAP Couvreur est amené, dans une entreprise, à travailler au sein d’une équipe. Il est sous la responsabilité directe du chef d’équipe, du chef de chantier ou du chef d’entreprise. Il peut évoluer vers l’une de ces trois fonctions.

Ses activités se tourneront vers les ouvrages suivants :

  • Les versants
  • Les lucarnes
  • Les souches de cheminées
  • Les fenêtres de toit
  • Les sorties de ventilation

Matière dispensées

Enseignements généraux :
mathématiques, législation, vie économique, expression, sécurité.

Enseignements professionnels :

Théorique :
technologie, dessin industriel, épure, lecture de plans.

Pratique :
travaux d’assemblages, réalisation d’ouvrages, maquettes de conception.